tartine

tartine

dimanche 19 octobre 2014

En vrac ...

Un SMS d'outre-tombe choque une famille anglaise

Une famille anglaise a été choquée de recevoir un SMS de leur grand-mère décédée, qui avait été enterrée avec son téléphone portable trois ans auparavant, rapporte jeudi soir le quotidien régional anglais Shields Gazette.

Lesley Emerson, décédée en 2011 à l'âge de 59 ans, a été enterrée avec ses objets préférés. Parmi ceux-ci, son téléphone portable.

Sa petite-fille Sheri, 22 ans, continuait à envoyer des SMS au numéro de téléphone de sa grand-mère pour se réconforter. Elle a été stupéfaite de recevoir une réponse, la semaine dernière: "Je veille sur toi."

Son oncle a appelé le numéro et a découvert qu'il était utilisé par un homme. Celui-ci croyait que les messages de Sheri étaient des blagues envoyées par des amis.

Le nouvel utilisateur et la compagnie de téléphone O2, qui a réattribué le numéro, ont présenté leurs excuses à la famille.
Belga


Disparu pendant 4 ans, un perroquet revient, mais parle espagnol

 

Nigel avait disparu de Torrance (Californie) depuis 2010. Il vient de revenir à la maison après 4 ans d’absence et il parle espagnol. Ce ne serait qu’à moitié surprenant si Nigle n’était un perroquet gris d’Afrique, propriété d’un Britannique installé aux USA.

Heureux des retrouvailles, son propriétaire Darren Chick assure que le volatile se porte bien. En revanche, Nigel a troqué son accent "so british" contre une élocution espagnole que l’on nous assure très fluide. Et Il semble que dans son autre vie, Nigel s’appelait Larry.

Le reste de l’histoire pourrait avoir été écrite par les studios Disney. Larry-Nigel a été recueilli  par une dame qui s’est souvenue d’une annonce concernant la perte d’un perroquet identique. Le propriétaire présumé est venu (re)prendre possession de son perroquet avant de réaliser son erreur… et de rechercher à son tour le véritable propriétaire. Ce qu’il fit grâce aux données figurant sur une micro-puce fixée sur l’animal.

Au final, le fugueur se porte bien: "C’est un oiseau heureux, il chantait et parlait sans arrêt. Il disait notamment ‘Je suis de Panama, que s’est-il passé ?’ ". Mais tout cela en espagnol. Après tout, la Californie compte une importante communauté hispanique et le Mexique n’est pas loin. Surtout à vol d’oiseau.

Ce qu’il a fait durant ces 4 ans, en revanche, nul ne le saura jamais. Peut-être une aventure avec un mainate beau parleur qui a joué les hidalgos. Que celui qui n'a jamais convolé lui jette la première pierre.
Jean-claude Verset



Discrète visite nocturne de Vladimir Poutine chez Silvio Berlusconi

 

Le président russe Vladimir Poutine a rendu jeudi soir une visite discrète à l'ancien président italien Silvio Berlusconi, affirme l'agence de presse italienne Ansa qui publie une série de photos sur son site.

Dans le court article qu'Ansa joint à sa galerie de photos, l'agence explique que le président russe a rencontré Silvio Berlusconi à son domicile, situé à Milan.

C'est dans cette ville que se tient le sommet de l'Asem, au cours duquel Vladimir Poutine a rendez-vous avec Petro Porochenko pour discuter de la crise ukrainienne.

Deux heures après son arrivée, il quittait déjà le richissime Cavaliere qui est vu sur le seuil de sa maison, accompagné de sa famille.
Les photos sont à découvrir sur le site d'Ansa.


Selon Eurostat, un Européen sur quatre risque l'exclusion sociale 

 

Les statistiques d’Eurostat sont impitoyables. Près de 28% de la population risquent de tomber dans la pauvreté ou l’exclusion sociale. La stratégie européenne à l’horizon 2020 est de sortir 20 millions d’Européens de ce risque. A lire l'évolution des tendances annuelles, l'enjeu paraît insurmontable.
122 millions! C’est le nombre d’individus qui vivait dans la précarité en Europe en 2013. Une proportion énorme qui s’est à peine stabilisée depuis 2012.

La Belgique n’est pas le pays le plus impacté par le phénomène. Avec un taux de 21,3% (chiffres 2012), elle figure même parmi les nations les plus riches. La France, l’Allemagne, le Danemark et le Luxembourg se situent dans la frange de 18 à 20% (chiffres 2012 ou 2013). Les meilleurs élèves sont les Pays-Bas avec moins de 16%. Et surtout la république tchèque avec moins de 15%. Les pays les plus concernés par les risques de pauvreté sont la Bulgarie avec près de 50%, la Roumanie (40%) la Grèce (34%) l’Irlande (30%).


Les règles du jeu

L’indicateur d’Eurostat prend en compte les personnes pauvres ou vivant dans un foyer présentant "un taux de mise au travail très bas". Le risque de pauvreté est atteint lorsque le revenu de l’individu correspond à moins de 60% du revenu national médian disponible (après les transferts sociaux).
9 critères

Une personne est considérée en difficulté financière lorsqu’elle ne parvient pas à remplir quatre des neuf conditions suivantes: s’acquitter de ses factures, chauffer correctement son logement, faire face à des dépenses non prévues, manger de la viande, du poisson ou leur équivalent en protéines tous les deux jours, prendre une semaine de congés hors de son domicile une fois par an, avoir une voiture, disposer d’une machine à laver, d’une télévision couleur et d'un téléphone. Un foyer ayant "un faible taux de mise au travail " signifie que les individus de 18 à 59 ans d'une même famille ont travaillé l’an passé,moins de 20% par rapport à un horaire complet.
Jean-Claude Verset

 

Verviers: bloqué toute la nuit sur le toit de la maison qu'il voulait cambrioler

 

Un voleur qui voulait s'introduire dans une habitation par un velux, à Verviers, a passé la nuit de mercredi à jeudi terrorisé sur le toit de l'habitation qu'il voulait cambrioler.

L'homme, âgé d'une quarantaine d'années, a constaté que le toit était très glissant. Pris de panique, il n'a plus osé faire un geste. Il est resté sur place jusqu'au lever du jour.
Une dame l'a aperçu et a prévenu la police. L'homme a alors été cueilli par les pompiers.

RTBF

 

Il échange sa maison contre un iPhone 6 ou un iPad

 

A Detroit, le prix de l'immobilier est tellement en perte de vitesse qu'un propriétaire, désespéré de ne pouvoir vendre son bien, s'est dit prêt à troquer sa maison contre la dernière version de l'iPhone ou, éventuellement, contre un iPad de 32 Go.

Depuis la diffusion de cette nouvelle insolite sur la chaine de télévision américaine Fox mardi, l'agent immobilier qui s'occupe de ce bien affirme avoir déjà reçu quelques offres sérieuses.
Précisons que cette maison délabrée est totalement à rénover et que son propriétaire cumule un arriéré de 6000 dollars d'impôts foncier, soit un peu plus de 4700 euros. Un montant qui sera à charge de l'acheteur.

L'actuel propriétaire est un Autrichien qui n'a jamais vécu à Détroit. En 2010, croyant faire une affaire, il avait acheté cette maison pour 41 000 dollars à une personne qui l'avait achetée, deux semaines plus tôt, pour 10 500 dollars.

Aujourd'hui, n'ayant eu reçu aucune offre pour une nouvelle annonce à 5000 dollars et puis, à 3000 dollars, l'homme se résigne à l'échanger contre un iPhone ou un iPad.
Davantage de détails sur le site de la Fox.


USA: une cour doit dire si les chimpanzés sont des personnes

 

Les chimpanzés sont-ils légalement des "personnes" ? Une cour d'appel américaine va devoir se prononcer, après une audience mercredi où des défenseurs des primates ont plaidé en ce sens, estimant qu'ils avaient le droit fondamental de vivre en liberté.
L'an dernier, un tribunal de première instance avait rejeté la requête de l'association de défense des animaux "Non Human Rights Project", qui réclame que les chimpanzés soient reconnus "légalement comme des personnes", afin que quatre d'entre eux, actuellement détenus dans l'Etat de New York, puissent rejoindre un sanctuaire où ils vivraient librement jusqu'à la fin de leurs jours.

"Les chimpanzés ont une conscience d'eux-mêmes"
 
"Nous n'attendons pas de décision avant 4 à 6 semaines", a-t-elle précisé. Elle affirme que la science, le droit et l'histoire ont prouvé que les chimpanzés sont autonomes, ont une conscience d'eux-mêmes et ressentent de l'empathie, autant de caractéristiques qui "établissent l'état de personne", avec le droit fondamental qui y est associé, celui de vivre en liberté. "Il est important de noter que nous n'essayons pas de donner des droits humains aux chimpanzés", a souligné l'association. "Nous plaidons pour que les chimpanzés aient des droits de chimpanzés, à commencer par leur liberté de mouvement"
 
 

Des Britanniques abandonnent leur premier enfant contre... du wifi gratuit

 

Plusieurs Britanniques ont accepté d'abandonner leur enfant le plus âgé en échange du wifi gratuit dans un café, piégés par des clauses de connexion mal lues pour une étude illustrant les dangers de l'accès public à internet publiée lundi.

Ces Londoniens, qui se connectaient à internet d'un café situé dans un quartier du centre de la capitale britannique, devaient accepter des "termes et conditions" pour utiliser une connexion wifi disponible dans l'établissement. Mais ceux-ci incluaient une clause baptisée "Hérode" précisant que la connexion ne sera fournie que si "le destinataire accepte de nous donner son enfant le plus âgé pour l'éternité". Sur la courte période pendant laquelle ces termes et conditions ont été appliqués, six personnes se sont fait avoir. "Comme il s'agit d'une expérience, les enfants seront rendus à leurs parents", a toutefois précisé l'entreprise de sécurité informatique ayant réalisé cette étude, F-Secure. Cette expérience avait pour but d'alerter sur "le mépris total pour la sécurité informatique des gens quand ils se déplacent", précise F-Secure dans le rapport ayant suivi l'expérience.

Méfiez-vous du Wi-fi public

C'est l'entreprise allemande de "hacking éthique" SySS qui a fabriqué l'appareil utilisé pour cette étude : une petite borne wifi, tenant dans un sac à main et vendue 200 euros. En seulement 30 minutes, 250 appareils se sont connectés à cette borne, parfois de façon automatique. L'entreprise a alors pu récolter les textes des e-mails envoyés par ces appareils, l'adresse mail des expéditeurs et des destinataires de ces e-mails ainsi que les mots de passe des expéditeurs.
Belga

 
 

Aucun commentaire: