tartine

tartine

samedi 18 janvier 2014

Italie : Kyenge veut mettre hors-la-loi la Lega et les mouvements anti-immigration….

elle prétend que ceux-ci mettent en danger la démocratie.

 

 

Kyenge est déchaînée.
Dans une interview au “Manifesto”, elle demande que des mouvements comme la Lega soient mis hors-la-loi et que l’on interdise que des programmes électoraux soient approuvés avant d’avoir été analysés par une commission contre le racisme.
Traduction : selon elle, le seul programme acceptable est celui du Partito democratico. Bientôtsur les fiches électorales, nous n’aurons plus que le symbole du Pd avec, au-dessus, le nom de Kyenge. [...]
Et en plus, elle se pose en victime :
“Il n’y a pas que moi à être une cible. C’est la démocratie qui est en danger. (Sait-elle seulement ce qu’est la démocratie ? ndlr). Nous allons interdire les programmes politiques qui incitent au racisme”.
Elle mélange tout. Elle veut décider des programmes politiques qui auront le droit d’être présentés, donc quels partis, et ce sont les autres qui sont un danger pour la démocratie ???
La démocratie n’est pas ce que l’adorateur de termites du Congo (son père, ndlr) vous a enseigné, Madame, c’est une chose sérieuse que nous, Européens, avons pratiqué depuis longtemps.
Il est évident que le journal “il Manifesto” n’a jamais brillé pour être du coté de la démocratie et de la liberté d’expression, mais nous n’aurions jamais pensé qu’il en arriverait à être le porte-parole de semblables propos.
Nous les avions sur-évalués !

FONTE: (QUI)

Aucun commentaire: