tartine

tartine

vendredi 16 août 2013

Vladimir Poutine à propos du droit des minorités

Le 4 février 2013, Vladimir Poutine, le président russe s’est adressé à la Douma, le parlement russe, en prononçant un discours à propos des tensions avec les minorités en Russie :

« En Russie, vivent les russes. Les minorités quelles qu’elles soient, d’où qu’elles viennent, si elles souhaitent vivre en Russie, travailler et se nourrir en Russie, doivent parler le russe et respecter les lois russes. Si elles préfèrent la Charia, alors nous leur conseillons de se rendre dans les endroits où elle est appliquée et reconnue comme loi par l’état. La Russie n’a pas besoin des minorités. Les minorités ont besoin de la Russie, et nous ne leur accorderons aucun privilège spéciaux, ni ne changeront nos lois pour satisfaire leurs désirs, même si elles venaient à crier à la « discrimination » de plus en plus fort.
 
Nous ferions mieux de tirer les leçons du suicide de l’Amérique, de l’Angleterre, de la Hollande et de la France, si nous voulons survivre en tant que nation.
 
Les traditions et les coutumes russes ne sont pas compatibles avec le manque de culture et les manières primitives de la plupart des minorités. Lorsque cette honorable assemblée songe à créer de nouvelles lois, elle devrait d’abord avoir à cœur de servir l’intérêt national, en comprenant que les minorités ne sont pas des russes. »

Les politiciens de la Douma ont acclamé Poutine pendant cinq minutes.

Piqué ici

3 commentaires:

Paul-Emic a dit…

un rappel des principes essentiels fait toujours du bien, dommage qu'ici les politiciens (et les citoyens) soient devenus fous.

chriss a dit…

...et moi j' acclame et j' applaudit encore depuis le mois de Février !!!

CCRIDER a dit…

Bon sang, mais c'est un Poutine qu'il nous faudrait ici !