tartine

tartine

dimanche 17 février 2013

En vrac (encore et toujours )ou les infos à la con pour les moutons

La marche contre la violence à Verviers a rassemblé près de 400 personnes

 




Près de 400 personnes ont participé dimanche matin à Verviers à une marche contre la violence, marche en hommage à Yilas Fares, un Verviétois de 27 ans, décédé le 10 février dernier à la suite d'une violente rixe dans les rues de Verviers. La victime a été lardée de sept coups de couteau et a succombé à ses blessures quelques heures après les faits.

La marche s'est déroulée dans le calme et le recueillement comme l'avaient souhaité les organisateurs. Plusieurs arrêts ont été observés permettant ainsi la prise de parole d'amis ou de proches de la victime. Une lettre de sa compagne a également été lue.

Cette dernière, ainsi que ses proches, étaient présents entourés par les amis d'Ylias. "C'est lui qui a rassemblé tous ces gens, la preuve que c'était un gars bien, respecté de tous et qui respectait tout le monde", témoigne Jamel Nalbou, l'organisateur de la marche.

Aucun incident n'a été déploré par les forces de l'ordre qui soulignent la bonne préparation de la manifestation et l'excellente collaboration entre l'organisateur, son service d'ordre et la police Zone Vesdre.

La dépouille d'Yilas Fares a été rapatrié au Maroc où il a été inhumé, en présence des membres sa famille, selon les coutumes islamiques.

Lors de la bagarre, Mohamed, le frère de la victime, ainsi deux autres personnes avaient également été blessées. Un suspect a depuis lors été arrêté. Son mandat d'arrêt a été confirmé vendredi par la chambre du conseil de Verviers.

L'enquête se poursuit discrètement afin de faire toute la lumière sur cette bagarre.

Bon , ben voila , après cette "marche" les chances pour la Belgique n’ont t qu'à bien se tenir , non mais !

Les fragments de la météorite toujours introuvables en Russie

 




Les fragments du météorite dont l'onde de choc a fait plus d'un millier de blessés vendredi dans l'Oural étaient toujours introuvables dimanche, alors que cette région russe se remettait lentement de cette catastrophe hors du commun.

"Nous avons pris la décision de cesser les recherches. Nous ne continuons pas aujourd'hui", a dit à l'AFP un porte-parole du ministère des Situations d'urgence, Viatcheslav Ladonkin.

Les plongeurs du ministère avaient sondé samedi toute la journée, par des températures descendant jusqu'à moins vingt degrés, les fonds d'un lac de la région, le lac Tchebarkoul, lieu de chute présumée d'un des fragments du météorite.

Mais rien n'a été trouvé dans ce lac, dont la surface glacée a été percée d'un orifice de six mètres de diamètre.

Le ministre des Situations d'urgence, Vladimir Poutchkov, qui était samedi dans l'Oural, avait souligné en fin de journée que le fond du lac était couvert d'une couche de 1,5 mètres de vase, rendant les recherches illusoires.

Le ministre avait indiqué que ses équipes tentaient d'identifier le lieu de chute des fragments en se fondant notamment sur le témoignage des habitants qui ont vu tomber du ciel des boules de feu.
Il s'agit notamment d'en identifier la nature, pour expliquer comment la chute de ce météorite a pu avoir des conséquences aussi graves. Les corps célestes brûlent en effet généralement totalement en entrant dans l'atmosphère.

Une météorite, estimée par des scientifiques russes à une dizaine de tonnes, s'est désintégrée vendredi matin au dessus de la ville de Tcheliabinsk, une cité industrielle de plus d'un million d'habitants.

Les fragments sont à leur tour retombés sur la Terre sous la forme de boules de feu suivies de traînées de fumée, accompagnées de violentes explosions et d'éclairs de lumière aveuglante, semant la panique parmi la population, soufflant les fenêtres de nombreux bâtiments et abattant notamment des murs d'une usine.

Ben , si les fragments sont introuvables , c'est quoi qui est tombé ?


"Prisonnier X": Israël estime que trop de révélations nuirait à l'Etat

 




Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a affirmé dimanche qu'une "surexposition" médiatique des services de renseignements pouvait "porter gravement atteinte" à la sécurité de l'Etat, dans son premier commentaire sur la mort d'un Israélo-Australien détenu en Israël.

"Une surexposition des activités de sécurité et de l'activité des services de renseignements peut porter atteinte parfois gravement à la sécurité de l'Etat, c'est pourquoi dans toute discussion il ne faut pas mépriser nos intérêts de sécurité", a affirmé M. Netanyahu lors du conseil des ministres hebdomadaire.
"Dans la situation où vit l'Etat d'Israël, la sécurité doit constituer l'intérêt central", a ajouté M. Netanyahu. "Nous sommes plus menacés et soumis à davantage de défis que d'autres (pays), c'est pourquoi nous devons faire en sorte que les services de sécurité puissent agir comme il le faut".
"Je demande à tout le monde de laisser les forces de sécurité travailler tranquillement afin que nous puissions continuer à vivre dans le paix et le calme dans l'Etat d'Israël", a poursuivi le Premier ministre.

Mercredi, Israël a confirmé avoir détenu un Australien sous une fausse identité, après des informations parues dans la presse australienne sur la mort en décembre 2010 du "Prisonnier X", présenté comme Ben Zygier, un juif australien de 34 ans recruté par le Mossad (renseignement extérieur israélien). Samedi, le vice-Premier ministre israélien Moshé Yaalon avait assuré que l'Etat hébreu n'emprisonnait pas des suspects dans le secret.
"
Nous ne sommes pas un pays qui agit dans la pénombre (...) Quand dans une extrême mesure nous devons isoler un prisonnier ou même l'incarcérer sous une fausse identité, cela se fait sous supervision légale, en informant les autorités, sous la supervision des parlementaires et en informant sa famille", avait-il assuré.

M. Yaalon n'a pas confirmé l'identité du détenu ni fourni d'indication sur ce qui lui avait été reproché.

La seule "démocratie du moyen-orient " , on imagine l'état des autres ... c'est pas mieux chez nous , ne rêvez pas .

 

Sorcellerie: un enfant albinos amputé d'une main en Tanzanie

 



Des auteurs d'attaques sur des albinos en vue de pratiques de sorcellerie ont amputé la main d'un garçon de 7 ans en Tanzanie, à la suite de plusieurs autres incidents de ce genre, ont rapporté dimanche des responsables.
"L'enfant a été attaqué samedi par trois hommes sur le chemin du retour de l'école, alors qu'il revenait chez lui avec quatre camarades", a indiqué Apolinary Macheta, chef du gouvernement local de la région de Milepa, dans le sud-ouest de la Tanzanie. L'enfant, Mwigulu Magessa, reçoit des soins à l'hôpital, a ajouté M. Macheta.

Un pouvoir magique attribué aux organes d'albinos

Cette attaque intervient après celle d'une mère de quatre enfants, Maria Chambanenge, 39 ans, à qui on a coupé le bras au début de la semaine à son domicile à Miangalua, dans la même région. La police a annoncé avoir arrêté cinq hommes soupçonnés de cette attaque.
Selon des croyances en Tanzanie, les organes des albinos possèdent des pouvoirs magiques et surnaturels qui, mélangés à d'autres produits par des sorciers, rendent plus riches ou chanceux.
Les albinos sont victimes de discriminations dans de nombreuses régions d'Afrique.

En janvier, un enfant albinos d'Ulyankulu dans la province de Tabora, dans le nord-ouest, avait été découpé à la machette par des assaillants qui avaient amputé et emporté son bras gauche, selon la police. L'enfant est décédé.

 

Saint-Valentin: une Argentine épouse l'assassin de sa soeur jumelle

 Une Argentine de 22 ans prévoit de se marier jeudi, jour de la Saint-Valentin, avec l'homme condamné et emprisonné pour l'assassinat de sa sœur jumelle, après que la justice a estimé que la jeune femme ne souffrait d'aucun trouble psychologique.

"Le lieu de notre mariage est tenu secret, afin de préserver l'intimité de la cérémonie", a déclaré mercredi sur Radio 10 le promis, Victor Cingolani, condamné à 13 ans de prison pour l'assassinat de Johana Casas, ancien mannequin et soeur jumelle de sa future épouse, Edith Casas.

Victor Cingolani, détenu à la prison de Pico Truncado, dans la province de Santa Cruz, à 1500 km au sud de Buenos Aires, a été reconnu coupable, avec la complicité de Marcos Diaz, de l'assassinat en 2010 de Johana, dont lui et son complice avaient également été les amants.
" 
Pour moi, les deux sont mortes. Johana est avec Dieu et Edith avec le diable", a estimé sur une autre chaîne locale Valentin Casas, père des deux jeunes femmes, pour qui Victor Cingolani "est le véritable assassin de ma fille, un psychopathe".

A la radio, le futur marié a de nouveau clamé son innocence et assuré que même s'il avait été condamné, il allait "sortir" et qu'il avait "la foi, car toutes les preuves sont fausses". Sa future épouse estime également qu'il a été condamné à tort.

La juge Gabriela Zapata a autorisé l'union après que des examens médicaux réclamés par la mère de la jeune femme ont conclu qu'elle ne souffrait d'aucun trouble psychologique. Le mariage était normalement prévu pour le mois de décembre mais avait été suspendu en raison de la requête de la mère, Marcelina Orellana.

 

Grande-Bretagne: une fillette de trois ans affiche un QI de 162

 Une fillette de 3 ans a été admise au sein de l'association Mensa, un cercle fermé qui réunit les personnes disposant d'un très haut potentiel. Alice Amos, de Guildfort (Surrey), présente un quotient intellectuel (QI) de 162, ce qui fait déjà d'elle l'une des personnes les plus intelligentes au monde.


L'enfant, d'origine russe, a rejoint la section britannique de Mensa en janvier, où elle est la membre la plus jeune. Au total, le cercle britannique compte 18 membres qui ne sont pas encore en âge d'être scolarisés.
La petite Alice est d'ores et déjà, grâce à son QI de 162, plus intelligente que Napoléon Bonaparte (145) et Sigmund Freud (156).

La fillette parle couramment le russe et l'anglais, et sait lire. Elle a obtenu son score de 162 dans un test en anglais alors que le russe est sa langue maternelle.

Le Britannique moyen a un QI de 100.(bizarre , qu'est ce qui a entrainé une telle chute de QI  chez les grands britons ? )

 piqué sur belga

 

Aucun commentaire: