tartine

tartine

vendredi 2 septembre 2011

On a touché le fond , mais on gratte encore (suite 2 )

Belgique : Geneviève Lhermitte réclame 3 millions d'indemnités à son psychiatre

 

Le tribunal de première instance de Bruxelles a accordé au ministère public, jeudi, de rendre un avis sur l'instruction pénale à charge du psychiatre de Geneviève Lhermitte, le docteur Diderik Veldekens. Geneviève Lhermitte, condamnée pour avoir tué ses enfants, réclame 3 millions d'euros à ce médecin pour faute professionnelle.

Geneviève Lhermitte, condamnée à la réclusion à perpétuité en décembre 2007 pour avoir poignardé ses 5 enfants à Nivelles le 28 février 2007, intente actuellement une action devant le tribunal civil de Bruxelles contre son psychiatre. Elle estime qu'il a commis une faute en ne prenant pas en compte la lettre qu'elle lui avait envoyée la veille du drame. Elle y faisait état de ses pulsions meurtrières.

Le psychiatre, Diderik Veldekens, avait témoigné devant la cour d'assises, fin 2007, qu'il n'avait pas contacté Geneviève Lhermitte après avoir lu sa lettre le 27 février 2007 parce qu'il avait un agenda chargé.
Informé de l'action au civil à Bruxelles, le procureur du roi de Nivelles avait immédiatement averti qu'il avait saisi un juge d'instruction d'enquêter sur une éventuelle abstention coupable dans le chef du médecin.

Avant de poursuivre les débats, le ministère public émettra donc, devant le tribunal, un avis écrit, le 3 octobre prochain. Les parties pourront y réagir lors d'audiences le 25 octobre et le 15 novembre prochains.
Les débats reprendront le 16 décembre 2011.
Belga

Aucun commentaire: