tartine

tartine

jeudi 2 décembre 2010

Un jeune homme libéré à une minute près !

Alors qu'il devait être jugé pour un vol de voiture commis dimanche à 22 h 49, un jeune homme a été renvoyé devant le juge pour enfants car il n'est devenu majeur que dimanche... à 22h50. 


  Maître Delphine Branquet ne cachait pas sa satisfaction après la sortie de son client mardi soir du tribunal correctionnel de Nantes. Cette dernière a réussi à prouver que le jeune homme de 18 ans qu'elle défendait était mineur lorsqu'il a volé une voiture le 28 novembre dernier. Interpellé à 22h49 par la police, il était en effet âgé de 17 ans à ce moment là, puisqu'il a fêté sa majorité à... 22h50.
Un acte de naissance apporté par l'avocate lors de l'audience de son client a confirmé que celui-ci était bien né le 28 novembre 1992 à 22h50. Conséquence, il n'a pas pu être jugé par le tribunal correctionnel, réservé aux adultes, et sera renvoyé devant un juge pour enfants. "J'ai fait savoir qu'il était irrégulier de le retenir plus longtemps au palais de justice pour le présenter sur le champ à un juge des enfants. Il sera donc convoqué, ultérieurement, pour être jugé. En attendant, il est libre", a expliqué maître Delphine Branquet à Ouest France.

Aucun commentaire: